Éduquer son chien : quelle méthode appliquer ?

Éduquer son chien : quelle méthode appliquer ?

Le chien est un animal intelligent, capable d’apprendre énormément au contact de l’homme. Pour bien l’éduquer, il faut savoir appliquer la bonne méthode.

Le bon moment

L’éducation d’un chien commence dès son arrivée à la maison. Plus le chiot est jeune, plus il est facile de l’éduquer et plus il est facile pour votre animal de compagnie d’assimiler les nouvelles règles. Apprenez à votre chien dès son plus jeune âge la propreté, en lui proposant par exemple de faire ses besoins sur une alèse ou des journaux en attendant de lui apprendre à faire dehors.

Les ordres de bases

Dans l’éducation canine, il existe des principes à respecter. Certaines règles sont faciles à intégrer pour votre chiot, tandis que d’autres, plus complexes. Avec ces 6 indications de base, vous ferez de votre compagnon de la vie :

  • Assis : c’est le premier exercice d’obéissance que vous devez apprendre à votre animal de compagnie. Initiez votre chien dans les bonnes manières : vous obéir de manière à savoir recentrer son attention sur vous.
  • Rappel (viens ici !) : apprenez à votre chien à venir quand vous l’appelez. Le rappel doit figurer dans les premières leçons d’apprentissage. Une fois que votre chien a appris à vous obéir, vous ne risquez plus de le perdre si vous le lâchez.
  • Descend : lorsque votre chien monte sur le lit ou sur le canapé, dites-lui « descends » et encouragez-le à venir vers vous.
  • Coucher : apprendre cette règle à votre chien vous permettra de lui commander à coucher quand c’est l’heure du coucher ou quand c’est nécessaire.
  • Stop / Arrête / tu laisses / pas toucher / Non : apprenez à votre chien de renoncer.
  • Pas bouger ! : il doit rester statique quand vous le lui demandez.

La récompense

Pour que votre chien vous obéisse, pensez toujours à le récompenser. En effet, pour qu’il suive les règles que vous avez établies dans la maison, l’éducation et le dressage doivent être basés sur la récompense. À chaque fois qu’il vous a obéi et à chaque fois qu’il a accompli une action, vous pourrez lui donner des friandises, des jouets ou des caresses. Ne le punissez jamais s’il n’a pas accompli ce que vous vouliez qu’il fasse.

Le dressage du chiot par la méthode positive

Comme nous l’avons dit plus haut, le dressage de votre chien est essentiel. Apprenez ces ordres de base à votre chien le plus tôt possible, à la fois à la maison et dans le jardin (loin des bruits). Utilisez un collier plastique et non un collier étrangleur, celui-ci pourrait le faire souffrir. Optez pour le harnais ou les licols pour l’habituer à la laisse.

Soyez patient avec votre chien, il est encore jeune et ne connaît rien aux règles des humains.