Les retombées financières de l’arrivée du réseau 5G sur la France

Les retombées financières de l’arrivée du réseau 5G sur la France

Le réseau 5G annonce son arrivée sur le marché français ainsi que sa disponibilité en 2020. Quelles seront les retombées économiques de cette nouvelle venue sur la France ?

L’arrivée du réseau 5 G

Avec les avancées technologiques, le monde de la télécommunication ne cesse de se développer. L’arrivée du réseau 5G sur le territoire français est d’ailleurs prévue pour la nouvelle année 2020. L’État est encore en train de finaliser les démarches permettant l’attribution ainsi que l’opérationnalité du réseau dans l’ensemble du pays afin que tout soit achevé vers la fin de l’année. Cette nouvelle fréquence devra apporter une nette amélioration aux réseaux mobiles et être encore plus performante que le réseau 4G. De plus, les appareils connectés pourront également bénéficier de la performance de ce réseau en termes de rapidité et de sécurité. Cette arrivée va d’ailleurs permettre à l’État de bénéficier de nombreux avantages financiers et ainsi d’optimiser son économie.

Lancement d’une enchère

Afin de permettre à la population française de profiter de ce réseau très performant, l’État a décidé de mettre aux enchères la permission d’exploiter le réseau 5G dans le pays.  Le gouvernement a d’ailleurs décidé d’exclure les industriels dans l’exploitation du réseau 5G dans le pays et de ne permettre cette exploitation du réseau 5G qu’aux opérateurs téléphoniques présents sur le marché depuis plusieurs années déjà, dont :

  • Orange qui prévoit de tester son réseau 5G cette année à Paris.
  • Bouygues Télécom
  • Free
  • SFR

Les opérateurs mobiles pourront donc proposer à leurs clients ce nouveau réseau sans restrictions, s’ils proposent des offres qui bénéficieront à l’État français. L’enchère pour l’exploitation de ce réseau sera d’ailleurs lancée cette Automne par le gouvernement lui-même.

Une très bonne retombée financière pour la France

Selon les études de marché effectuées, l’arrivée de la fréquence 5G sur le marché de la téléphonie suscite beaucoup l’intérêt des opérateurs et permettrait à l’État de gagner plus d’argent. C’est d’ailleurs le cas en Allemagne où les enchères pour son exploitation ont franchi les 5 milliards d’euros. De même qu’en Italie où les enchères ont passé le cap de 6,55 milliards d’euros. Selon les études marché, l’État français pourrait tirer jusqu’à 3 milliards d’euros dans la mise en service de cette fréquence. Bien que cette somme soit moins élevée que celle en Italie et en Allemagneest une somme qui pourra bénéficier à l’État et à la caisse de l’État français. De plus, cette valeur pourrait augmenter durant l’enchère selon les négociations ou encore si l’Etat décide finalement de laisser les industriels d’exploiter le réseau.

Une limite sur les enchères

Bien que l’État puisse tirer le maximum de profit dans l’enchère pour le réseau 5G, il a décidé de fixer des limites dans le mieux d’instaurer et de respecter un équilibre entre les capacités financières des opérateurs et les enjeux budgétaires de l’État. Ceci afin de permettre aux opérateurs de développer correctement le réseau et ainsi donner satisfaction à la clientèle tout en améliorant le patrimoine de l’État.